En répétitions chez nous

EN OCTOBRE,

MARION MERCIER ET
LES PHOSPHORESCENTES EN SCÈNE création de La Reine de Partout.
La Reine de Partout est envoutée. Elle ne peut plus se déplacer. Elle doit se défaire de ses beaux oripeaux et de tous ses chapeaux. Retrouver son âme et son corps d’enfant pour se réincarner. Car son ombre fidèle s’est détachée et va de bas en haut.

Chorégraphie Beatriz Acuña Interprétation Beatriz Acuña et Jeanne Delaney Mise en scène et scénographie Marion Mercier Création musique et voix Geneviève Burnod Texte collectif les Phosphorescentes en scène

Présentation du Bal des Familles / Les petits costumes phosphorescents
en clôture de résidence
à la MJC Parmentier le samedi 24 octobre

EN NOVEMBRE,

ANAÏS CINTAS ET
LA CIE LES MONTURES DU TEMPS
création de La Rue des Vandales, d’après Le Cadavre encerclé de Kateb Yacine Coproduction Le Tricycle,
en partenariat avec L’autre rive-Eybens

Saisie par la puissance, le lyrisme et la modernité de l’écriture poétique de Kateb Yacine, Anaïs Cintas porte sur scène le spectre de l’Algérie qui hante la France, laissant dans son sillon un malaise collectif, du déni, de la peur, du tabou. Mais il est surtout question d’humanité car l’histoire de la colonisation, les tortures, les révoltes sont autant d’exemples de la formidable capacité de résistance des Algériens, et plus large- ment des hommes, face à la barbarie.

Mise en scène Anaïs Cintas Avec Mohamed Brikat, Ali Esmili, Mounya Boudiaf, Lyes Kaouah, Hichem Mesbah, Christophe Jaillet, Amandine Vinson Scénographie Seymour Laval Lumières Nicolas Galland Musique Pierrick Monnereau Costumes Amandine Vinson

Répétition publique et rencontre avec la Compagnie le vendredi 27 novembre à 18h30 au Théâtre de Poche. Représentations du 14 au 16 janvier 2016, 20h, L’autre rive – Eybens